Procédé isotrope C.A.S.E

Procédé isotrope C.A.S.E

La technique du C.A.S.E.™ (Chemically Assisted Surface Enhancement) a été développée pour les surfaces des pièces fortement sollicitées en fatigue de flexion et fatigue de contact.

Comment ça marche?

Le grenaillage de précontrainte est suivi par une finition isotrope qui enlève les pics de rugosité mais garde les vallées pour optimiser la rétention des agents lubrifiants et réduire ainsi le coefficient de frottement et la température de fonctionnement.

Comment ce procédé est appliqué?

La pièce est d’abord grenaillée.  C’est un écrouissage à température ambiante en utilisant des médias sphériques appelés billes. Les impacts créent de multiples indentations sur la surface.  Sous l’effet de chaque impact, la matière s’allonge mais sera retenue par le substrat ce qui génère une contrainte résiduelle de compression. Le grenaillage substitue les contraintes de traction des procédés de fabrication par des contraintes résiduelles de compression. Cette technique éprouvée permet aux surfaces de résister aux initiations et propagations de fissures. L’intensité et le recouvrement du grenaillage sont clairement spécifiés avant de commencer le traitement.

Un deuxième traitement par grenaillage (double grenaillage) est possible à une intensité plus faible et à avec une taille de bille modifiée. Il aura pour effet de réduire la rugosité et d’augmenter la contrainte résiduelle de compression et l’écrouissage supplémentaire  est également bénéfique.

L’enlèvement de matière est alors effectué de manière contrôlée et douce en utilisant des pierres de finition non abrasives conjointement avec un acide oxalique où les pics surfaces sont progressivement éliminés produisant une finition semblable à un miroir.

 

Applications et avantages du procédé isotrope C.A.S.E

Applications

Engrenages
Arbres et engrenages de transmission
Roulements
Cames et guides
Paliers
Faces d’étanchéité

Avantages

Rugosité et contrainte résiduelle optimisées
Finition poli miroir
Réduction du contact/ fatigue de surface
Rétention du lubrifiant augmenté et transfère de la température
Réduction de la température du lubrifiant
Réduction du bruit
Prévention du micro et macro pitting
Finition adaptée pour le nettoyage et la stérilisation microbiologique
Rayonnage des angles vifs pour facilité la manipulation et le montage

News

Fatigue Design2017, Cetim-Senlis >>

29 et 30 novembre, 2017 Pour sa 7e édition, Fatigue Design 2017 a pour objectif de présenter des démarches innovantes et des avancées scientifiques dans

Read the full article…

Read More